Histoire et préhistoire : époque néolithique à Broye

HISTOIRE ET PREHISTOIRE - PERIODE NEOLITHIQUE A BROYE

 

 

 

L’histoire de BROYE remonte au moins à 6000 ans comme en atteste la présence du menhir de CHARMEAU à CHAPEY ainsi que de nombreux vestiges archéologiques conservés entre autres par la Société Eduenne et les musées ROLIN et Lapidaire d’AUTUN.

 

A cette époque, un courant civilisateur qui fut l’un des grands tournants de l’histoire de l’humanité a traversé l’Europe de l’Oural à l’Atlantique, l’Homme est passé du nomade vivant de la chasse et de la cueillette et se déplaçant en suivant les troupeaux et les saisons à un mode de vie plus sédentaire en devenant agriculteur et éleveur.

 

C’est la civilisation Néolithique, et cette civilisation a brillé d’un éclat particulier sur le site de BROYE. Notre commune peut s’enorgueillir d’être un des lieux témoins de ce lointain passé.

 

A quoi ressemblait BROYE  à cette époque ? Il est bien difficile de le dire. Il semblerait que les premiers hommes du néolithique se soient installés sur le versant ouest du Mont Jenot, là où se situent actuellement les hameaux de CHARMEAU, de FONTENOTTES et de BRAN.

On y a retrouvé nombre d’objets en pierre (lamelles, couteaux, haches, etc.) datant de cette époque. La situation élevée de ces hameaux surplombant la vallée du Mesvrin  permettait de ce fait de surveiller et d’exercer un contrôle des passages dans la vallée.

Le grand nombre et la diversité des objets trouvés témoignent qu’on se trouve ici en présence d’une véritable industrie.

 

Cette Communauté est plus développée que les autres, et capable de produire des objets, en nombre supérieur à ses besoins propres, le site de notre commune devient, au Néolithique, à la fois un site « agricole » et un site « industriel ». C’est un lieu privilégié à partir duquel se développeront de véritables échanges économiques dans la vallée et la région.


Extrait de « L’histoire de notre village – Le vieux Broye – tome II » – articles de V. COTTIN